Avis : Hate list de Jennifer Brown

9782253099833-T

Editions Le Livre de Poche
7€10
402 pages

Résumé: « C’est moi qui ai eu l’idée de la liste. Je n’ai jamais voulu que quelqu’un meure. Est-ce qu’un jour on me pardonnera ? »
Lorsque Valérie franchit le seuil du lycée, elle sait que rien ne sera jamais plus pareil. Cinq mois plus tôt, Nick, son petit ami, a ouvert le feu dans la cafétéria de l’école, visant un à un tous les élèves de la liste avant de se suicider. Cette liste, ils l’ont tenue pour se défouler ; y figurent – parmi les choses qu’ils détestent – les noms des élèves odieux, lâches et méprisants de l’établissement. Désormais, ils sont blessés ou morts. Pourquoi le petit jeu – en apparence anodin – des deux adolescents s’est-il transformé en drame ? Comment va-t-on accueillir le retour de Valérie au lycée ? Est-elle autant coupable que Nick ?

Ce que j’ai aimé:

  • L’histoire est bien décrite, Valérie aborde des passages de sa vie avant, pendant et après le drame ainsi que sa vie actuelle. On comprend très vite la situation qui est la sienne, le rejet et la peur des autres face à cette fille qui était au plus proche du meurtrier et qui pour certains est considérée comme coupable parce qu’elle a crée cette liste de la haine.
  • Je me suis attachée à Valérie. D’habitude je n’aime pas les héroïnes qui se plaignent sans cesse, cela lui est d’ailleurs reproché dans le roman (elle ne penserait qu’à sa petite personne). Je ne l’ai cependant pas trouvé détestable car je la comprenais, je comprenais ce qu’elle vivait et ressentait et je trouvais cela légitime, contrairement à ses camarades de classe et ses propres parents. J’étais vraiment immergée dans l’histoire, j’avais l’impression d’être avec elle au lycée. Elle se sent à la fois coupable et non coupable, elle aimait et aime toujours Nick qu’elle n’a pas connu comme un être violent qui pourrait devenir un tueur, elle l’a connu en colère certes mais aussi, tendre. Elle vit une lutte entre ce qu’elle devrait ressentir et ce qu’elle ressent effectivement. Au-delà des mots, je m’imagine très bien la souffrance qu’elle doit éprouvée.

Ce que j’ai moins aimé:

  • Presque tous les personnages secondaires m’ont agacée avec leurs réactions et propos très vifs, cassants, accusateurs, peu d’ouverture d’esprits de leur part. Leurs comportements font très stéréotypés des lycéens américains; prenant des têtes de turcs dans chaque couloir, jugeant tout et n’importe quoi etc. J’ai ressenti la même chose vis à vis des parents de Valérie, stéréotype même des parents américains qui ne font pas attention à leur progéniture et qui ne la comprennent pas.
  • J’ai senti, parfois, comme un décalage entre ce que Valérie pense, ressent et ce qu’elle dit. Ses interrogations, ses pensées sont tellement réfléchies, sonnent tellement justes que lorsqu’elle parle aux autres, je me suis dit « toute cette réflexion pour sortir ça ? ». Elle ne dit pas ce qu’elle pense réellement alors que c’est justifié et plein de bon sens. Néanmoins, je comprends que dans sa position ce n’est pas facile d’être tout à fait honnête.
  • La fin du roman m’a quelque peu déplu, le « retournement de situation » est trop rapide. On suit Valérie qui est achevée et incomprise et rapidement on a un changement de ton que j’ai trouvé trop brusque ; Valérie reprend pied soudainement. Je suis, toutefois,  obligée de reconnaître que l’auteure clôture le roman avec une note positive, une pointe d’espoir qui est nécessaire.

La position de Valérie est invivable, elle culpabilise tout en essayant de se convaincre que ce n’est pas elle la meurtrière. On suit sa reconstruction après le drame, sa culpabilité, ses incertitudes, ses peurs, ses déceptions, ses rejets… Finalement va-t-elle reprendre goût à la vie et la poursuivre tant bien que mal ?
J’ai beaucoup aimé ma lecture, j’ai même versé ma petite larme à la fin, c’est touchant, poignant, très immersif et j’ai été révoltée par le rejet et la méchanceté des autres à son égard.

Ma note
♥♥♥♥
16/20
Emma
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s