Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

grimaldi-premier-jour-vie

Editions City
283pages
16€50
Existe en format poche

Résumé : Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde… Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

Ce que j’ai aimé :

  • Un roman frais et une plume légère. J’ai trouvé que ce livre apportait un peu d’originalité du fait du cadre choisi. L’auteure use également de beaucoup de l’humour qui rend la lecture vraiment agréable.
  • L’histoire tout simplement. C’est ce genre d’histoire que j’aime : une femme qui est mal dans sa vie et qui a l’audace de prendre les devants et d’en changer. Elle sait que ce ne sera pas évident de se défaire de ses vieilles habitudes mais elle fait le grand saut.
    L’auteure choisi un cadre anodin pour faire évoluer ses personnages : une croisière…en solitaire. Un concept original, bien trouvé. A travers celui-ci, on sent que les relations humaines seront au cœur de ce voyage. Les personnes étant seules, vont tôt ou tard créer des liens, parler à leur voisin de table ou de cabine. Ces échanges qu’on ne serait pas amenés à avoir dans la vie de tous les jours.
  • Les personnages. Les personnages qui entourent Marie et qu’elle rencontre au cours de la croisières sont tous attachants.
    • Anne dont la peur l’empêche de faire de nombreuses choses mais qui ose par moment.
    • Camille,qui, avec son passé a développé un fort caractère, veut tout simplement être aimée pour ce qu’elle est.
    • Marie, audacieuse et courageuse, qui remet sa vie en question et décide d’être enfin heureuse.
  • Une belle histoire d’amitié. Les trois filles se rencontrent et ne se quittent plus. Leurs aventures durant la croisière nous font rire. J’ai aimé les voir se serrer les coudes et s’entraider tout au long de l’histoire. On sent que ce n’est pas une amitié qui ne dura que le temps des vacances. Au fil de l’histoire, les liens deviennent de plus en plus fort et elles finissent par se compléter. Elles se sont trouvées et ne se quitteront plus c’est certain.
  • On ne s’attarde pas sur des situations qui pourraient être pesantes. Dans certains romans, j’ai déjà été confrontée à l’agacement face à des situations qui devenaient de plus en plus longues. Notamment dans des scènes de ruptures. Ici, les scènes avec Rodolphe, le mari de Marie, sont nécessaires, mais également très bien dosées. On ne se sent pas étouffer dans une relation qui n’est plus.

Ce que j’ai moins aimé :

  • Certains dialogues manquaient de vraisemblance. Certaines phrases tombent comme ça. Je prends un exemple : à un moment il se passe un événement important qui pourrait changer le cours de l’histoire. Marie s’exprime : « On verra. Bon je vais me doucher ! ». On se demande comment c’est possible d’avoir une réaction si minime de sa part. Dans la réalité, je pense qu’on aurait tous 1000 fois plus réagit que ça !
  • Certains événements improbables. J’ai trouvé que certains événements étaient beaucoup trop « gros ». Les coïncidences sont vraiment improbables et donnent naissance à des enchaînements beaucoup trop simples. Ce qui décrédibilisait parfois certaines scènes.
    Après, je suis d’accord que cela reste un roman et on lit pour se détendre alors si c’était tout aussi compliqué que dans le quotidien on ne passerait pas un bon moment.

J’ai passé un excellent moment en compagnie de ce roman. J’ai beaucoup ri et j’ai fini ma lecture avec un sourire jusqu’aux oreilles. Je lirais je pense d’ici quelques jours le deuxième roman de l’auteure : Tu comprendras quand tu sera plus grande, qui m’a l’air d’être tout aussi prometteur et bien plus encore !

Ma note
♥♥♥♥♥
(18/20)
Marie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s