Northanger Abbey de Jane Austen

9782264023803
Editions 10/18
285 pages
7€10

Résumé: « A Bath, où elle séjourne avec des amis de la famille, la jeune Catherine Morland se lie d’amitié avec Eleonor Tilney et son frère, le séduisant Henry. Ces deux derniers l’invitent à passer quelque temps à la campagne, dans leur manoir de Northanger Abbey, vieille demeure médiévale, où ils vivent avec leur père veuf. Dans cette demeure gothique qui semble abriter des secrets inavouables, l’imagination fertile de Catherine entre en ébullition…« 

Ce que j’ai aimé:

  • L’ambiance. J’ai aimé me plonger dans l’univers de l’angleterre de la fin du 18ème siècle, avec des jeunes gens sans soucis majeurs, qui ne pensent qu’à s’amuser (avec les loisirs de l’époque), découvrir Bath et les activités de l’époque comme le théatre, les bals, les rencontres à la Pulp Rooms afin de se faire des connaissances etc..
  • Le sarcasme de l’auteure. On sent dans la manière dont elle façonne ses personnages qu’elle se moque des coutumes, de la bonne société anglaise de son temps. Contrairement aux autres romans de Jane Austen, Northanger Abbey est moins axé sur la romance et plus sur la satire de la société. Pendant que Catherine Morland découvre un nouveau monde qui s’ouvre à elle, elle fait quelques rencontres, notamment Isabelle et John Thorpe, frère et soeur dont on perçoit, nous lecteur la malhonnêteté et Henry et Eleanor Tilney qui eux ne sont que, bonté.
  • On peut se retrouver en Catherine. On peut sentir le personnage principal, Catherine Morland, proche de nous. Elle n’a pas un grand esprit ni une beauté magistrale, mais elle a une grande imagination. Ses interrogations et ses peurs pourraient être les nôtres.
  • Les personnages différents les uns des autres. On rencontre des personnages qui reflètent des traits de caractères différents comme s’ils étaient la personnification même du caractère. Par exemple, John Thorpe qui est le reflet de la bêtise humaine ou encore Miss Tilney qui n’est que douceur.
  • Un classique accessible. Pour ceux qui ont peur des classiques, Jane Austen n’a pas un style lourd et pompeux. Bon, j’ai quand même dû me concentrer pour le lire mais c’est très abordable, on ne se perd pas dans des descriptions qui n’en finissent pas.

Ce que j’ai moins aimé:

  • Le titre qui ne représente pas assez l’histoire. Au début, je me suis demandé pourquoi le roman s’intitulait « Northanger abbey » car il n’y a rien qui y fait référence. Ce n’est qu’à la moitié du roman, voire plus, que l’on entend parler de cette abbaye. Sachant que le roman n’est pas très long, j’ai trouvé cette intervention vraiment tardive.
  • Le caractère de Catherine Morland au début du roman. Elle est certes très gentille mais naïve et se prend vite la tête, elle croit tout ce qu’on lui dit, notamment ce qu’on lui confie sur certaines personnes, alors qu’elle ne les connait même pas. Ce qui influence de beaucoup le contact qu’elle a avec ces dites personnes par le suite. Heureusement, plus elle s’habitue à Bath, plus elle se libère de l’emprise d’autrui.

Ce n’est pas mon roman préféré de l’auteure. On en sait peu sur certains personnages pourtant principaux et le début de l’histoire lorsqu’elle est a Bath est assez long. Le résumé et le titre du roman sont assez trompeurs finalement, je pensais suivre Catherine Morland dans des péripéties au sein d’une abbaye et ce n’est pas le cas. C’est mon 4ème livre de l’auteur et je passe toujours un bon moment, je lirai les autres sans hésitation.

Ma note
♥♥♥♥
14/20
Emma
Publicités

2 réflexions sur “Northanger Abbey de Jane Austen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s