Tu comprendras quand tu seras plus grande de Virginie Grimaldi

grimaldi-tu-comprendras-quand-tu-seras-plus-grande
Editions Fayard

505 pages
19€90

Résumé : Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?
C’est l’histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.

Ce roman a été un véritable coup de coeur. Dès que je l’on commence la lecture, on ne peut plus s’arrêter. J’avais tellement hâte de retrouver les personnages à chaque fois. C’est aujourd’hui un de mes romans préférés, que je relirais avec plaisir ! 🙂

  • Les personnages sont attachants. Ce roman est un condensé de vies différentes, avec des hauts et des bas. C’est un condensé de personnes qui ont vécu des choses plus ou moins faciles mais qui ont appris des erreurs et de leur passé. Chacune est attachante dans sa manière de voir la vie alors que ce sont les dernières années qu’ils ont à vivre. Julia m’a touché car je me suis retrouvée en elle. Ces réflexions m’ont permis de réfléchir sur moi-même et ma vision de la vie. Sa répartie à toute épreuve m’a fait rire à maintes reprises et désamorce des situations qui auraient pu être conflictuelles ou négatives.
  • Une autre vision de la vieillesse et de la maison de retraite. Comme beaucoup d’entre nous, j’ai connu la période où mes grands-parents sont allés en maison de retraite. L’image que j’en garde est plutôt négative. Virginie Grimaldi, dépeint une toute autre vision de ce que pourrait être une maison de retraite.
    Premièrement,chacun à son appartement et conserve une certaine intimité.
    Deuxièmement, le personnel de la maison de retraite est à l’écoute de ces personnes et les considèrent comme telles, et non comme des « vieux ». Les activités organisées sont bonnes enfants et donnent de la vie à ce lieu.
    Troisièmement, en échange de ce respect mutuel instauré par le personnel, les retraités leur offre une leçon de vie mémorable avec leurs bons conseils et en partageant leur expérience. C’est un peu comme ça que j’ai envie de voir la vieillesse, un partage entre différente génération avec un respect mutuel et une considération.
  • La plume de l’auteure. Ce qui me séduit énormément dans les romans de Virginie Grimaldi, est son écriture. Elle se rapproche vraiment de la réalité et de comment nous pouvons nous exprimer. Mêlé cela à l’humour, on a vraiment l’impression de faire parti de la discussion et d’être témoin de la scène. J’ai également trouvé que dans ce roman, les dialogues étaient plus aboutis et les scènes plus vraisemblables que dans le premier roman de l’auteure. On sent l’envie de l’auteure de rendre l’histoire réelle.

J’ai été triste de quitter ces personnages auxquels je m’étais attachée. Je voulais que l’histoire continue encore et encore. A travers cette lecture, j’ai pris une très grande leçon de vie. Je garde en moi certains conseils ou citations que je me répète lorsque je vois que ma vision de choses n’est pas la bonne. Je vous le conseillé énormément, vous passerez forcément un bon moment !

 

Ma note :
♥♥♥♥
(20/20)
Marie
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s