Tome 2 : Les jeux des garçons d’Adèle Bréau

breau-les-jeux-de-garcons
Editions JC Lattès
449 pages
19€

Existe en format poche

Résumé : Mathilde, Alice, Lucie et Éva nous ont ouvert la porte de La Cour des grandes. De leurs joies et peines à leurs pensées les plus intimes, nous avons tout appris de ces héroïnes du quotidien. Pendant une année entière, elles nous ont embarqués dans le tourbillon de leurs journées à cent à l’heure. Mais qu’en est-il des hommes qui ont lié leur destin au leur ?
De Fred, le chef bourru secrètement amoureux d’Éva ; de Max, égaré dans la paternité autant que dans son couple et sa vie tout court ; de Christophe, en apparence si lisse et sûr de ses choix ; de Vincent, aux absences mystérieuses, d’Adrien, emporté par le démon de midi, et de Jacques, cet inconnu d’une nuit, que savons-nous finalement, si ce n’est ce qu’en perçoivent leurs compagnes ?
D’ailleurs, que savent-ils de leur femme ? Comment vivent-ils leur paternité, leur place dans le couple ? Que ressentent-ils, ces hommes si peu enclins à la confidence, qui peinent à trouver leur place dans une société en pleine mutation ?
Adèle Bréau a choisi d’en faire les héros de ce nouveau roman. Tiraillés entre leur ambition et la quête d’un bonheur personnel, comment gagneront-ils ces Jeux de garçons où les plus forts ne sont plus les mêmes qu’autrefois ?
Car les règles ont changé.

Ce que j’ai aimé :

  • Une idée originale pour un Tome 2. Lire la même histoire avec les yeux et le ressenti des garçons permet de mieux les cerner. On comprend mieux le comportement de certain personnage, comme Max par exemple.
  • Une nouvelle histoire dans la même. J’avais peur d’avoir affaire à histoire identique au Tome 1, que le Tome 2 n’allait pas apporté de nouveauté. Au final, bien que les principaux faits et le déroulement de l’histoire soit pareil que dans le Tome 1, l’auteur a su créer de nouveaux événements qui redonnent un petit plus.

Ce que j’ai moins aimé : 

  • L’usage de la description. Contrairement au Tome 1 où j’avais trouvé l’utilisation de la description modérée, j’ai trouvé qu’elle était omniprésente dans le Tome 2. Les dialogues étaient relayés au second plan. C’est ce point qui m’a fait sauter quelques pages au cours de me lecture.
  • Des traits de caractères trop clichés. Contrairement aux filles, j’ai trouvé que les caractères des hommes étaient réducteurs. Hormis Fred et Jacques j’ai eu l’impression que les autres n’avaient aucune qualité…égoïste, macho et j’en passe sont les traits de caractères les plus mis en avant. Peut-être qu’il fallait prendre cette mise en avant au second degrés.
  • Trop de scènes portées sur la chose. A croire que les mecs ce n’est que ça et ne pense qu’à ça. J’ai été déçue au fur et à mesure que j’avançais dans ma lecture de constater l’omniprésence du sexe. Il y avait beaucoup de scène autour et énormément de référence à ça. J’aurais aimé que l’auteure propose autre chose.

J’ai commencé le Tome 3 que j’aime beaucoup pour le moment. On y découvre de nouveaux personnages et je retrouve le dynamisme que j’avais ressenti dans le Tome 1 🙂 Je vous en dirais plus dès que je l’aurais terminé 😀

Ma note
♥♥♥♥♥
(13/20)
Marie

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s